Browse By

Nos propositions

La crise sanitaire liée à la COVID a mis en difficulté de nombreux habitants dans leur vie personnelle, familiale, économique. Les actions sociales du Département vers sa population doivent être renforcées,

Elles doivent devenir une priorité de l’action départementale et passer progressivement de 50% du budget à 65% qui est la moyenne nationale.

Concrètement, nous proposons :

d’améliorer la qualité d’accompagnement du département vers les usagers avec un temps d’écoute en présentiel, des agents d’accueil mobiles chez les habitants isolés et la réduction des délais de traitement des dossiers des demandeurs en situation difficile et précaire.

un accompagnement personnalisé continu jusqu’au retour à l’emploi, avec des garanties de formations permettant une acquisition de savoir-faire professionnels et d’expérimenter sur le bassin de vie le Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée.

une aide aux personnes victimes de violences (dont les femmes), en associant en toute transparence les associations impliquées dans les dispositifs d’accueil et d’accompagnement.

de rendre aux logements sociaux leur vocation première, un logement décent et abordable pour tous, davantage de logements doivent être adaptés à divers types de handicap. L’isolation des logements est une urgence économique, sanitaire et écologique. Les bailleurs sociaux ont les ressources nécessaires.

de recruter des éducateurs de rue dans les zones urbaines et de manière renforcée dans les quartiers prioritaires.

de favoriser la création de pôles de santé (salariés et libéraux)  et l’implantation de médecins mobiles pour l’accès à la santé au plus proche des habitants.

de soutenir les séjours collectifs d’enfants et de jeunes (classes de découvertes, colonies de vacances…)

de soutenir les actions d’éducation à l’environnement (potagers pédagogiques, ateliers cuisine…)

dans chaque lieu de restauration collective (EHPAD, collège…) à la charge du Département, que la cuisine soit faite sur place et utilise les productions locales

de sécuriser les parcours dédiés à la mobilité douce et connecter les réseaux de transport.

de soutenir les nouvelles activités liées au tourisme qui émergent sur notre territoire (cyclotourisme, circuits touristiques, activités sportives et de loisir, patrimoine bâti et vivant, productions et transformation locales).

Nous publierons, au fur et à mesure, des articles et vidéos explicatifs plus détaillés sur les propositions.